Quatre musiciens et dix danseurs sur scène se retrouvent en parfaite harmonie pour interpréter le quatuor n°14 de Franz Schubert. Ils expriment ensemble avec puissance et délicatesse le lyrisme si particulier du compositeur, mélange de candeur et de vision sombre sur le thème de la mort consolatrice.

La chorégraphie reflète l'univers de cette musique, berceuse à la mort accueillante, mais traduit aussi le fol espoir de vivre et de résister à l'inéluctable. Une danseuse incarne la jeune fille alors que les autres danseurs représentent la mort, illustrant le poème de Mattias Claudius que Schubert met en musique dans ce quatuor.

Chorégraphie : Julien Lestel

Musique : Franz Schubert

Durée : 40 min